Le jeu de rôle orphelin

Publié le par Mangelune

Le 4 mars, à presque 70 ans, est mort Gary Gygax chez lui dans le Wisconsin.

Une nouvelle touchante quand même, symbolique même. Le vieux monsieur avait créé Donjons & Dragons dans les années 70 et était par là l'initiateur du jeu de rôle quelles que soient ses évolutions.

C'est plaisant de voir des articles sur des sites comme Le monde ou Libération, c'est une façon de voir que même si cet excellent loisir n'est pas encore au top de la popularité, les années de chasse aux sorcières sont loin derrière.

Salut l'artiste donc, comme on dit.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Malik 17/03/2008 21:52

Cela dit, je pense que presque personne ne mesure combien l'impact de Gygax est immense. Il (avec Arneson) a forgé des concepts (niveaux, XP...) sans lesquels un world of warcraft ou un final fantasy n'existeraient pas( ou du moins pas sous cette forme). Sans compter l'imaginaire fantasy made in DD (elfes, dragons,nains and co à la sauce donjon) qui irrigue encore la littérature fantasy,le jdr,et lejeu vidéo... l'impact extraordinaire de GG est encore mal estimé, même par les rolistes...

Mangelune 27/03/2008 13:28


Faut pas oublier non plus qu'il n'était pas tout seul, mais ça reste la figure emblématique de tout ce que tu décrits. Le pastiche de Tolkien l'a finalement détrôné au panthéon des influences de la
fantasy ! C'est dire combien le jeu de rôle et ce qu'il entraîne en termes d'implications personnelles peut marquer les esprits.